le concept

Grand parcours - Sportif - Organisation Light, Agile & Mobile

Librement inspiré de la B'Stof, dont on salue respectueusement les organisateurs !!!

Un grand parcours, le plus vite possible !

La veille, en fonction des prévisions météorologiques, un parcours entre 50 km et 200 km est créé par le comité directeur d'épreuve.

Il est ainsi dévoilé aux compétiteurs le jour de l'épreuve. Ils devront commencer le parcours tous ensemble à une heure définie.

C'est donc celui qui est le plus rapide ou celui qui va le plus loin qui gagne la manche, en fonction du type de manche.

Et à la fin ce sont ceux qui ont été les meilleurs et les plus constants au cours des manches qui gagnent la compétition.

Une compétition qui donne la part belle aux équipes.

Celles-ci sont constituées de 4 pilotes et les PTV < 85Kg ainsi que les voiles plus accessibles sont favorisés


Quel type de manches seront prévues?

Notre objectif est de concevoir des manches qui permettront de voler longtemps, sur des parcours esthétiques.

Seront privilégiés les manches libres sur des parcours bouclés, ou des courses au but et temps mini sur des parcours où la priorité sera donnée à la distance plus qu'à la difficulté, on peut même imaginer jusqu'à 200km si les conditions le permettent.

L'organisation veillera au cours de la semaine à protéger les pilotes potentiellement victimes de leur fatigue contre eux même, en définissant une limite de cumul d'heures de vol sur trois jours glissants. Par exemple 15h de vol sur 3 jours glissants.

Si votre ambition est de faire la course contre les autres accélérateurs à fond pendant 2h, ce n'est peut-être pas la compétition qu'il vous faut. En revanche, si vous rêvez de beaux parcours longs, partagés avec vos équipiers et des vues époustouflantes sur des massifs entiers et sauvages, avec juste un soupçon d'aventure pour les récups, alors vous serez vraiment le héros de cet événement.


Light, Agile ça veut dire quoi ?

Ce n'est pas du Hike & Fly dont il s'agit ! c'est l'organisation qui est Light & Agile centrée sur l'efficacité et  l'adaptabilité. 

Il y a peu de navettes, on ne prépare pas de petit déjeuner (les bars du village ou réchaud font ça très bien), ni de sandwich (les boulangeries font ça très bien).

On préfère utiliser nos ressources pour concocter les plus beaux parcours, profiter des meilleures conditions et des meilleurs créneaux, bref être là ou il faut quand il faut, et aussi longtemps qu'il le faut.

On se débrouille pour monter au décollage avec les 2 navettes ET les véhicules que les pilotes mettront à disposition.

Toutes ces dispositions permettent de bénéficier d'un tarif d'inscription attractif pour une semaine de compétition, et surtout... de voler au maximum !


Mobile, ça veut dire quoi ?

Pour voler loin et longtemps, il faut décoller, et si possible tôt !

Pour cela le choix du site est primordial. En fonction des prévisions, il est établi le matin même pour le lendemain et est annoncé lors du briefing de la manche du jour.

Ça veut dire que quand vous aurez posé le jour en question, il vous faudra récupérer votre véhicule et vos affaires et vous rendre sur le site du lendemain par vos propres moyens.

De ce fait, l'organisation veillera à respecter une clause de proximité sur le choix du site du lendemain afin ne pas pénaliser les pilotes susceptibles d'avoir subit une récup tardive le jours en question.

Bien sûr, on ne laisse pas un pilote sur le carreau, ça veut dire que si vous êtes posés tard, après 18h et loin, les deux navettes 8 places, voir le véhicule d'un autre concurrent, pourront quoiqu'il en soit vous éviter les plans galères.

C'est une sécurité qui vous permet de voler tranquille sans avoir  d'inhibition liée à la récupération de votre véhicule et vos affaires.


L'organisation est ainsi flexible pour changer de décollage, tous les jours, s'il le faut !


Scoring

Classement par équipe

Chaque pilote de l'équipe compte pour le scoring de l'équipe comme suit :

le score individuel du pilote est celui donné par cargol pour la manche.

Score Equipe journalier = Score Pilote 1 x K1/ K2) + (Score Pilote 2x K1/ K2) + (score pilote 3x K1/ K2) + (score pilote 4 x K1/ K2) - Min ( (Score Pilote 1 x K1/ K2) ; (Score Pilote 2x K1/ K2) ; (score pilote 3x K1/ K2) ; (score pilote 4 x K1/ K2))

Le score du pilote de l'équipe qui a obtenu le moins de point de la journée est discardé

K1= 1,15 pour tout ptv < ou = à 85 kg ; K1=1 pour tout PTV > 85

K2 = 1,3 pour les pilotes en CCC

K2= 1,2 pour les pilotes en D

K2= 1,1 pour les pilotes en C

K2= 1 pour les pilotes en B

Afin de ne pas pénaliser l'équipe du  DE du jour qui ne court pas la manche, celui-ci bénéficie d'un bonus : son score journalier est égal au score du pilote ayant eu le meilleur score de la journée toute équipe confondue

Score de la compétition par équipe

Somme des scores journaliers par équipe moins le plus petit score journalier de l'équipe sur l'ensemble des manche

Le plus petit score journalier de l'équipe est discardé

Prix et récompense

Podium de la Trans'Alps 2020 ==> classement des meilleures équipes

Podium individuel open / sport / femme / Reynolds

Podium de la ténacité (sur la base du plus gros cumul de temps de vol en manche non bouclée)